L’art magique selon Octavio Paz

Chirico

De Chirico, « Le Revenant »

Pour accompagner la parution de son livre L’Art Magique en 1957, André Breton réalise une enquête à ce sujet auprès de différentes personnalités telles que Claude Lévi-Strauss, Jean Paulhan ou encore Roger Caillois. Parmi eux Octavio Paz, qui quelques décennies plus tard sera lauréat du prix Nobel de littérature, apporte une réflexion intéressante. Ne trouvant aucune trace de ce texte en ligne, en voici la retranscription dont seul le commentaire des exemples iconographiques fournis par Breton a été éludé.

Lire la suite

« L’Esplumoir » du Merle

Plume Togao

Linogravure réalisée par Togao.

Oyez braves gens : L’Esplumoir vous ouvre ses portes aujourd’hui même !

En ce lieu où la synth-pop se transforme en étranges chansons lunaires, vous trouverez François Villon en compagnie de Lewis Carroll deviser au fond du jardin avec Christina Rossetti. Un peu plus loin, des robots secoués par la danse de Saint Guy s’agitent au milieu de frêles sylphides et de gobelins équivoques. Douze morceaux constituent cette contrée musicale que je vous invite à découvrir :

Lire la suite

Les Surréelles

ciseauxVoici une série de collages réalisée entre 2009 et 2010, période durant laquelle le Musée d’Orsay exposait les découpages surréalistes de Max Ernst intitulés Une Semaine de bonté. M’ayant tout d’abord inspiré une chanson, cette œuvre m’a ensuite donné envie de  m’essayer au cut-up plastique. Après avoir récupéré tout un tas de magazines, je me suis donc mis à jouer des ciseaux en prenant pour thème la femme.

Lire la suite

Michelle Dawson – Présence de l’impermanence

md wax study 1 - Copie

Main de cire (étude)

Une fois n’est pas coutume, intéressons nous aujourd’hui à une artiste contemporaine des plus singulières. Michelle Dawson est une plasticienne d’origine britannique ayant commencé par étudier l’architecture du verre et de la transparence pour progressivement élargir son champ. Peintures, sculptures et installations en noir et blanc composent dorénavant son univers sorcellaire et intrigant. Les œuvres que je m’en vais vous présenter proviennent de son site officiel.

Lire la suite

À quoi rêvent nos ordinateurs ?

nebula-photograph-captured-by-hubble-telescope

Nébuleuse revue par DeepDream

En juin 2015 Google lançait DeepDream, un curieux programme exploitant un réseau de neurones artificiels capable de générer des images. À la vue de celles-ci, d’aucuns se sont empressés de présenter cette innovation technologique comme un premier pas vers « l’imagination artificielle ». En appelant ainsi son algorithme, la firme américaine semble reprendre quant à elle la théorie bergsonienne qui considère les images onirique comme de simples paréidolies, ces illusions d’optique qui nous poussent à interpréter l’informe des nuages. Mais qu’en est-il exactement ?

Lire la suite

Frederick Carter – Le Dragon des Alchimistes

DRAG26Difficile de trouver des informations concernant Frederick Carter (1885-1967), artiste et mystique britannique qui fut, entre autre, l’ami de D.H. Lawrence et d’Henry Miller. Pourtant, ses œuvres symbolistes méritent qu’on s’y attarde. En 1926, Carter publie notamment un ensemble de dessins en noir et blanc intitulés The Dragon of the Alchemists. L’introduction d’Arthur Machen, traduite par mes soins, vous permettra d’en découvrir une partie. Pour le reste, rendez-vous ici.

Lire la suite

Austin Osman Spare, Artiste, Occultiste, Sensualiste

Voici ma traduction de l’article écrit par John Balance, chanteur du groupe Coil, à l’occasion d’une rétrospective des œuvres d’AOS (1886-1956). En cas de citation, merci de bien vouloir me créditer. Le texte original figure dans le catalogue d’exposition.

AOS

Artiste, Occultiste, Sensualiste

1 - The Vampires are Coming'

J’ai découvert la première peinture originale d’Austin Osman Spare suspendue au dessus de la bibliothèque croulante d’Atlantis, librairie occulte dans laquelle j’ai passé la fin de mon adolescence à fureter. En fait, il y avait plusieurs de ses toiles, je ne pouvais pas en croire mes yeux. Jusque-là son nom m’était inconnu, mais j’avais déjà vu l’image récurrente et obsédante de « PAN », qui fait partie du pastel tardif intitulé « Les Vampires arrivent ». Cette image servit régulièrement de couverture aux livres occultes durant les années soixante-dix. C’était la mascotte du magazine Homme, Mythe et Magie.

Lire la suite

Harry Clarke et la Renaissance Celtique

Parmi les maîtres de la peinture sur verre, Harry Clarke fit preuve d’une virtuosité qui, à mon sens, reste inégalée. Pourtant, les publications françaises à son sujet s’avèrent étonnamment rares, comme si un tel talent risquait de causer du tort aux artistes contemporains… Tant pis pour eux !

Clarke51

D’origine irlandaise, Harry Clarke vécut de 1889 à 1931. En Grande-Bretagne, cette période charnière fut marquée par le mouvement Arts and Craft, le préraphaélisme, le symbolisme, le décadentisme, autant de courants qui allaient nourrir l’œuvre de Clarke. Cette esthétique fin-de-siècle caractérise la plupart des illustrations que le verrier réalisa au cours de sa carrière. Les amateurs d’Audrey Beardsley devraient apprécier.

Lire la suite